COP 21 : Solution des vignerons, la biodynamie

Mis à jour : 7 mai 2020


« Biodynamie ? Quoi tu ne connais pas ? C’est grave à la mode pourtant … » aurait pu dire ton pote calé en vin lors d’un apéro … Si tu lis le reste tu pourras enfin lui répondre !


Cheval de trait dans les vignes
Cheval de trait dans les vignes

Explications :

Photo de Rudolph Steiner



Cela fait déjà très longtemps que les vignerons utilisent ce type de méthode mais c’est un mec autrichien, philosophe de profession, au nom de RUDOLF STEINER qui développe cette pratique dans les années 20.






En gros, l’idée principale est que la vigne fait partie d’un ensemble végétal, en liaison avec les ASTRES et la TERRE.

Ainsi, les vignerons ont recours au CALENDRIER LUNAIRE pour préparer des sortes de potions magiques préventives pour la vigne.


Schéma d'une plante suivant le cycle de la biodynamie

De l’HOMEOPATHIE en quelque sorte.Elle gobe de la bouse de vache ; de l’ortie ; de la camomille, de la silice … pour être en pleine forme ! Donc les machines sont totalement bannies et c’est le grand retour du dada de trait.


Une image d’Epinal qui fait son coming back : Ah c’était beau avant !


Au niveau de l’élaboration du vin, la grande différence avec les vins bio est l’utilisation du SULFITE. Tu sais, ce mal de tête du lendemain matin, c’est à cause de lui !!

Bon, même s’il permet que la fermentation ne parte pas en cacahuètes, la dose est beaucoup plus faible voir interdite pour le vin biodynamie alors que c’est toléré pour les vins bio !

Alors nos copains les vignerons, ils sont pas invités à la COP21, mais cela fait bien longtemps qu’une partie essaye de respecter et sauver la planète ! 



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout